Histoire de la danse

L'origine de la sardane est totalement inconnue. Certains veulent voir dans des peintures rupestres de plus de trois milles ans, de la grotte "del civil" dans la province du "barranc de la Valtorta" l'ancêtre de notre danse, interprétée par un groupe de guerriers qui célébraient ainsi une action guerrière ou une fin de chasse.

Nous pouvons dire historiquement, que "la danse ronde" est une caractéristique des danses des peuples méditerranéens.

On trouvre nombre de témoignanges de ces danses ou les danseurs se donnent la main,croisent les pieds tout en formant une ronde, dans leshistoires des étrusques, des Ibères et autres peuples anciens, Homère et plutarque dans leurs écrits témoignent de ces danses "rondes".

Les auteurs qui ont fait des recherches et étudié la sardane font tous référence à une danse qui se dansait encore au milieu du 19ème siècle, le contrepas.

En parrallèle, se dansait la sardane courte qui a servi de base à la sardane actuelle.

Elle avait un handicap, elle se dansait sur huit points de courts et seize de longs, donc sans grande possibilité de création pour les compositeurs.

Le premier écrit "SARDANE" apparaît dans un texte du 16ème siècle, plus précisèment le 5 août 1552 dans le "liber consulatus" livre de délibération des Consuls d'Olot . Das ce texte, en Catalan, les Consuls (l'église) considère "la sardane" entre hommes et femmes comme "deshonesta" c'est à dire indécente, et d'après eux, elle doit donc être interdite.


D.V.D.

Un DVD éducatif est à votre disposition, les fiches pédagogiques sont à télécharger page USEP du site. Contactez-nous pour le DVD.